Le musée Angladon abrite dans un bel hôtel particulier du 18ème siècle la collection du premier grand créateur de mode, Jacques Doucet. Ce sont les héritiers de Doucet, les artistes avignonais Jean Angladon-Dubrujeaud et son épouse Paulette Martin, qui via une donation, permirent la création de ce musée dans l’hôtel de Massilian, qu’ils habitaient.

Expos : Musée Angladon
Expos : Musée Angladon

Jacques Doucet, devenu richissime du fait du succès de ses créations, s’intéressa très vite à l’art de son temps, se liant d’amitié avec Degas, achetant les oeuvres de ses contemporains, Modigliani, Picasso, Sisley, Manet, côtoyant Aragon et d’autres. Collectionneur de tableaux, mais aussi de meubles et d’objets, puis mécène, il a en particulier été le premier propriétaire des “Demoiselles d’Avignon “, que sa veuve à ensuite vendu.

C’est cette collection qui est présentée dans ce musée pas très grand mais riche et intéressant. Les tableaux sont surtout présents au rez de chaussée et au premier étage, notamment plusieurs œuvres de Degas, quelques Picasso, etc. Le premier étage est aussi consacré à recréer l’atmosphère des pièces d’habitation, avec des meubles, des objets, des salles encore décorées comme auparavant – ce qui n’empêche pas la présence des tableaux (dont un très beau Manet).

Le dernier étage est consacré à une exposition temporaire de dessins, multiples et sérigraphies de François Morellet. Les oeuvres sont accompagnées d’extraits de textes du peintre expliquant son travail, insistant sur le rôle du hasard dans son processus créatif et sur la rigueur de son système de création. C’est fin, intelligent et beau, en particulier les œuvres “géométriques” consacrées aux décimales de Pi.

De quoi prouver que la culture, en Avignon, ne se limite pas aux trois semaines de festival…

Sylvie Chardon

Musée Angladon, 5 rue du laboureur, 84000 Avignon
Tel : 0489902903 – mail : accueil@angladon.com


Bienvenue sur le blog Culture du SNES-FSU.

Des militants partagent ici des critiques littéraires, musicales, cinématographiques ou encore des échos des dernières expositions mais aussi des informations sur les mobilisations des professionnels du secteur artistique.

Des remarques, des suggestions ? Contactez nous à culture@snes.edu